LIVRAISON OFFERTE dès 150€ d'achat

Franz von Holzhausen

Publié par Model Sport le

Franz von Holzhausen

Vous souhaitez connaître qui est vraiment Franz von Holzhausen ? Qu'est-ce qui rend ce génie du Design aussi connu aujourd'hui,

Bonjour à tous, ici François de Model Sport pour vous faire un article complet sur un sujet qui me passionne !

Dans cette chronique :

  • L'expérience de Franz von Holzhausen
  • Son utilité chez Tesla
  • Des histoires cocasses autour de Franz von Holzhausen

En finissant cet article, vous comprendrez que ce personnage de l'automobile n'est pas là par hasard !

En avant !!!

 

Franz von Holzhausen avant Tesla

Commençons par les débuts d'expérience de Franz von Holzhausen.

C'est un bon point de départ pour comprendre comment il a réussi à donner à la marque Tesla son style futuriste et en même temps simpliste.

Les débuts de Franz von Holzhausen

Né le 10 Mai 1968 et originaire d'une petite ville du Connecticut, Franz a grandi en voyant son père concevoir et créer toute sorte d'objets destinés à la grande distribution.

Très vite, son désir s'est penché sur la création de voitures

Après les cours de dessin industriel de Syracuse University, il s'inscrit à l'Art Center College of Design à Los Angeles. Ç’a été l'occasion pour lui de faire des stages chez Ford et Volkswagen.

Designer de Volkwsagen

Microbus volkswagen

Volkswagen est la première entreprise automobile pour laquelle Franz von Holzhausen a travaillé.

Une expérience qui n'est pas des moindres, car son intégration chez cette marque s'est concrétisée en 1992. Les années 90 ont été mouvementées pour Volkswagen.

À savoir que le designer a travaillé sur le projet Microbus, qui était en fait un Combi remastérisé et étant prévu pour 2001. Hélas, le projet tomba à l'eau, mais attention, Volkswagen a annoncé vouloir ressortir le concept du placard pour 2022... Une bonne idée, étant donné qu'il sera électrique (en haut à  droite le projet de 2001, à gauche la version 2022) !

Le deuxième projet connu sur lequel il a travaillé est le "Concept One", autrement dit, la New Beetle ! Le directeur du projet n'était qu'autre que J. Mays, un designer de renom des années 90-2000.

Designer de General Motors

saturn sky

Son passage chez General Motors laissera aussi des traces dans l'histoire de la marque, mais aussi dans son esprit : selon lui, GM "lui a enlevé le feu sacré". Les projets étaient ennuyeux au possible et sans aucun intérêt.

Comme signature indélébile, il a été le manageur de la Saturn Sky (oui, l'origine de l'Opel GT Speedster) et la Pontiac Solstice GPX

Pontiac-solstice-coupe

Même si cette dernière ne nous dit rien en Europe, il faut savoir qu'elle a eu un franc succès dès sa présentation en tant que concept car en 2002. Peu après, la Pontiac sera produite à quelques milliers d'exemplaires (bien plus que prévu initialement sous la demande) et se verra en plusieurs déclinaisons. 

Juste au-dessus vous trouverez la version coupée, je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je la trouve sexy cette petite bombe de 1300 kg !

Designer chez Mazda

Sa venue chez Mazda en 2005 a donné lieu à de sacrés projets, tels que le projet Nagare de la marque.

Le concept le plus connu lors de son passage chez Mazda est sans doute la Furai. Ce concept se voulait fonctionnel et elle a même couru sur le Laguna Seca et le Buttonwillow !

La particularité de cette voiture purement japonaise est de s'être inspiré d'une Mazda qui a couru Le Mans, très connu pour le son inimitable du moteur, la 787B.

Cette dernière produisait un son aigu grâce au développement de son moteur Wankel, en 3 rotors. Celui de la Furai développait 450ch, vitaminé par le préparateur Japonais "Racing Beat".

Il y a une histoire folle pour cette dernière, car la seule et unique version de la Furai a fini enflammée lors d'un essai de Top Gear en 2008. La voiture aurait pris feu lors d'une séance photo, épargnant le pilote qui a pu s'échapper du véhicule. Les pompiers n'arrivant pas attendent, la Furai a eu le temps de se consumer sur place, et suite aux 8 minutes nécessaires pour éteindre les flammes, il ne restait plus que des débris de cette dernière.

 

Qui est le Designer de Tesla ?

Franz von Holzhausen bien sûr ! Mais attendez de voir comment son génie créatif lui est venu.

Et surtout, nous allons mettre en corrélation l'état d'esprit de la marque et celui du designer de génie !

Designer Tesla Model S, 3, X, Y

La Model S est considérée pour beaucoup comme la première "vraie" Tesla. En déplaise à certain, le premier modèle de Tesla était le Roadster, totalement inspiré de la Lotus Elise.

Model S, projet WhiteStar

Franz-von-Holzhausen-tesla-model-s

La Model S par contre a elle était conçue à partir d'une feuille blanche. 

C'est d'ailleurs en 2008 que Franz von Holzhausen a rejoint Tesla. Elon Musk venait de se faire "enfumer" par Henrik Fisker (nous en parlerons dans la dernière partie) et le Designer Franz von a donné à Tesla le pilier manquant.

En voyant les dessins de Fisker, Franz commenta : "c'était une petite merde". Puis il dit à Musk "nous allons recommencer. Nous allons travailler ensemble et faire une voiture formidable".

Le but premier d'Elon Musk à cette époque (et encore aujourd'hui) était de rendre les voitures électriques sexy. Rappelez-vous à quel point celles-ci étaient hideuses dans les années 2000, ou tout simplement impossible à commercialiser tellement les concepts car était hors du temps...

Le point fort de Franz von Holzhausen est qu'il a été capable de dessiner une voiture aux lignes épurées, qui donne envie de la regarder tout en restant "soft" dans son design : des lignes douces et en même temps agréable à regarder.

designer-tesla-model-s

Totalement à l'inverse de ce qui se voyait à l'époque, et encore aujourd'hui chez tout autre constructeur, où les voitures sont juste soit ultra futuriste avec des lignes totalement sauvages (et donc pas amicales) ou soit totalement agressives avec des lignes tortueuses.

Le design de la Model S a donné une leçon (de toute évidence pas comprise par tous les constructeurs) en termes de Design : le dessin général doit être capable de traverser le temps (regardez depuis 2012, il lui a suffi d'un lifting en 2016 pour être encore plus sexy) et de rester dans une simplicité absolue.

Petite anecdote sympa : Franz von Holzhausen a dessiné la Model S avec son équipe dans une grande tente aménagée dans l'usine de SpaceX, pour un souci économique. Tout a été décidé avec Elon dans ce centre de recherche improvisé : les poignées rétractables, l'espace intérieur pouvant accueillir 7 places et l'écran tactile de 17 pouces (c'était bien avant la sortie de l'iPad !).

von Holzhausen avait fait fabriqué une carrosserie échelle 1:1 en argile, que Musk venait examiner tous les vendredis après-midi pour donner des instructions.

Le SUV électrique, Model X

designer-tesla-model-x

Après avoir conclu la vente de milliers de groupe motopropulseur / batterie à Daimler pour Mercedes et Toyota (oui oui, en 2010), Tesla passa à la création du Model X (la Model S n'était même pas encore livrable).

Tout a été décidé petit à petit, la console centrale, la disposition des sièges et bien d'autres détails encore avec la collaboration de Elon et Franz.

D'ailleurs, c'est de leur collaboration étroite que les portes "en ailes de faucon" sont nées, une appellation qui a fait pleurer plus d'un ingénieur Tesla à cette époque.

Ce genre détails a donné cette allure totalement différente que l'on apprécie chez Tesla.

Model 3

design-franz-von-holzhausen-model-3

La Model 3 qui a suivi était elle aussi un coup de génie. Une voiture qui a donné une nouvelle vision de l'automobile : au lieu de vous vendre un prix d'appel avec tout un tas d'options, vous avez une voiture déjà très bien optionnée, mais qui reste "open-source".

C'est-à-dire que le design ultra simpliste et dans l'air du temps vous donne le libre choix de la customiser à votre image.

Et c'est bien là un point important du succès du design des Model S, 3, X et Y, pas de lignes tortueuses, hyper agressives, hyper travaillées, hyper quelques-chose... Tout est agréable à l'œil et répond aux proportions parfaites qu'un designer doit respecter : le nombre d'Or.

Designer du Tesla Cybertruck

Le chouchou de Elon Musk, le Cybertruck !

C'est une première mondiale dans le domaine automobile de réussir à produire une voiture uniquement avec des lignes droites et que de surcroits, soit précommandés à plus de 1 million d'exemplaires !

Le Design du Cybertruck est vraiment audacieux, car si le public, et notamment les acheteurs, n'accroche pas au design, la voiture tombe irrémédiablement aux oubliettes. Mais cette fois, c'est un choix qui a payé, car ce design a marqué les esprits. Selon Franz von, il se serait inspiré du F-117 Nighthawk.

Le travail étroit entre Elon Musk et Franz von Holzhausen a donné lieu au rêve du PDG : pouvoir se balader en ville avec un Pick-up venu de Mars. L'environnement autour de la marque Tesla, et notamment SpaceX, a joué en la faveur de ce design. 

Mais contre toute attente, le PDG de Tesla a révélé qu'il n'y a eu aucune étude de marché pour le CyberTruck. Apparemment, il aurait juste demandé sur son compte Twitter ce que les consommateurs attendaient d'un pick-up : résultat, ils ont reçu près de 30 000 idées qui ont toutes étaient étudiées, à la demande, et mis en place telle que la rampe pour monter un Quad, le panneau solaire sur la benne, les barres d'éclairage LED...

Intéressant de noter une nouvelle fois que dès la présentation du Cybertruck, la presse s'est dépêchée de tailler en pièce le design et la présentation de Elon. Et encore une fois, quelque temps après, ils n'ont plus rien à dire après 1 million de précommandes...

Tesla Roadster 2020

Designer-tesla-roadster

Pour ceux qui me connaissent (François), vous savez que la base de mon métier est le Design et la Conception de carrosserie.

La première fois que j'ai vu une image du nouveau Roadster Tesla, je me suis dit "ils sont définitivement au-dessus " !

Plus rien à voir avec la première version du Roadster. Les lignes et le regard de cette sportive sont à tomber ! Le designer de Tesla a une fois de plus taper dans le mille en proposant une compacte totalement en cohérence avec ce qui se fait de mieux dans le domaine.

Apparemment, le design du Tesla Roadster va encore subir quelques modifications, sans pour autant savoir lesquels.

Salaire du designer Tesla

Une question au combien posé à l'heure actuelle !

Sachez tous premièrement que cette information est rarement rendue publique par le salarié lui-même (et soi-disant passant, quel travail de rêve pour un salarié !).

Il s'agit plus d'une estimation approximative qui se déduit selon certains critères.

Sa valeur nette est estimée entre 3 et 5 millions de dollars. La valeur nette correspond à l'addition totale de ses biens physiques (tel que l'immobilier), de sa liquidité et de son salaire.

En parlant de salaire, au États-Uni, celui-ci s'exprime en année. Concernant Franz von Holzhausen, il est estimé que le designer de Tesla gagne environ 400 000 dollars par ans.

Ce qui représente 32 000$ par mois (1140$ par jour).

Futurs dessinateurs de Tesla

Nous le savons, la visite d'Elon Musk en Chine il y a quelques années a bouleversé sa vision du pays, la preuve, l'usine de Shanghai Tesla a vu le jour peu après.

Au-delà de la pointe technologique de la Chine en ce qui concerne la conception et la fabrication en série (notez la différence de qualité d'assemblage entre la Model 3 de Fremont et celle de Shanghai), le pays possède un potentiel d'ingénieurs et de designer encore inexploité.

C'est pour cette raison qu'une campagne de recrutement de concepteur/designer a était lancé en Chine pour compléter sa branche créative. Notons que beaucoup de rumeurs informent sur la conception déjà effective du Model à 25 000$, qui n'a pas encore de nom officiel. Une citadine qui risque de faire mal.

 

Vicki Von Holzhausen

vicky-von-holzhausen

Vicki est la femme de Franz. Elle a lancé sa propre marque de vêtement et accessoire fabriqué 100% à partir d'éléments organiques recyclés (à l'image du cuir végane de Tesla).

L'objectif premier de Vicki Von Holzhausen est de faire disparaitre le cuir véritable du commerce du tissu en fabriquant un similicuir d'une qualité supérieure et d'une empreinte carbone nulle.

Une mission qui fait totalement sens avec l'engagement de Tesla, en sachant que Franz a démissionné de Mazda en 2008 pour partir chez Tesla parce que ce dernier voulait accélérer la transition du transport vers un système écologique.

Un couple détonant qui se soutient depuis de nombreuses années (avant même que Franz rejoigne Tesla). D'ailleurs, avant même de lancer sa propre marque, Vicki a travaillé en tant que designer chez Mercedes et Audi.

 

Henrik Fisker et Tesla

Venant on à la partie historique de Tesla, qui prouve encore une fois que plus d'une personne a tenté de mettre des bâtons dans les roues de la marque Tesla !

Henrik Fisker est un designer reconnu pour avoir dessiné des voitures d'exception telles que l'Aston Martin DB9, la BMW Z8 ou encore la Mercedes-Benz SL55 amg.

Pour comprendre ce qui s'est passé entre Tesla et Henrik Fisker, il faut revenir en 2007, quand Elon Musk et J.B. Straubel sont allés voir ce dernier pour l'engager et dessiner la future "WhiteStar", sous le nom actuel de Model S.

Ayant son studio de création en Californie, Elon et ses équipiers allaient le voir régulièrement pour suivre l'avancement du projet. Et malgré une réputation de fer, certaines esquisses "ressemblaient à un œuf géant". Le directeur de projet de la Model S, Ron Lloyd qualifia les dessins de Fisker : "Elles étaient moches".

Après de nombreux essais, Fisker se plaignit des contraintes physiques imposées par Tesla, selon Lloyd, il dit "qu'il ne pourrait pas dessiner une voiture sexy dans ces conditions".

En 2008, Henrik Fisker créa sa société et présenta un hybride nommé la Fisker Karma. Musk s'aperçut que Fisker essayait de vendre cette création depuis un moment à des investisseurs de la Silicon Valley, pire encore, la société d'investissement Kleiner Perkins Caufield & Byers préféra investir dans l'entreprise de Fisker à la place de Tesla !

Imaginez Elon Musk apprenant cela, il a dû faire des saltos arrière (c'était en 2008, Tesla n'était pas au top de sa forme). Il assignat Fisker en justice l'accusant d'utiliser les 875 000 dollars d'honoraire pour financer son projet et voler l'idée de Tesla : car sachez-le, Tesla envisageait à l'époque un hybride à la place du full électrique...

Tant pis pour Fisker, car Tesla jugea l'idée de l'hybride trop contraignant pour plusieurs raisons, et ce dernier devra se dépêtrer avec sa voiture thermique/électrique invendable.

 

Dessinez votre propre Tesla

C'est la fin de cet article, vous connaissez désormais qui est le responsable de ce design hors du commun que nous retrouvons chez Tesla !

Si vous souhaitez rendre la vôtre encore plus S3XY, découvrez notre gamme d'accessoires :

 

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.